Abonnez-vous gratuitement maintenant.

Abonnez-vous gratuitement maintenant.
L'esprit italien

L'esprit italien

MSC Cruises | Publié le October 12, 2009

Bienvenue à bord du MSC Orchestra de la compagnie italienne MSC Cruises, dont les croisières se déroulent en plusieurs langues.

« Désirez-vous votre journal de bord en français », demande la responsable de l’entretien de notre cabine. C’est que le français est l’une des langues d’usage à bord du MSC Orchestra, un navire de la compagnie italienne MSC Cruises dont toutes les croisières sont multilingues. Tous les jours, nous croisons ainsi des membres d’équipage et des passagers qui parlent la langue de Molière, parfois avec un accent français, parfois avec un accent exotique, parfois avec un accent québécois. Toutes les annonces publiques sont faites par une employée polyglotte. Les livres de la librairie sont classés non pas par thème, mais par langue. Menus, journaux d’activités, liste d’excursions, règlements d’utilisation des équipements, etc., sont traduits dans un minimum de cinq langues.

À l’origine, MSC est une entreprise familiale qui s’est spécialisée dans le transport des marchandises. Elle dispose aujourd’hui d’une flotte de quelque 400 cargos. En 1987, l’entreprise s’est lancée dans le marché des croisières, d’abord timidement, puis massivement. Entre 2003 et 2009, elle a ainsi investi plus de huit milliards $ dans la construction de 10 navires de nouvelle génération. Si bien que MSC Cruises se targue de posséder maintenant la flotte la plus moderne de l’industrie. C’est aussi l’une des plus hétéroclites, avec 12 navires jaugeant de 17 000 à 133 500 tonnes. « MSC Cruises est la seule compagnie de croisière 100% italienne, fait valoir Marcello Monici, responsable du service à la clientèle à bord du MSC Orchestra. Nous cherchons à promouvoir l’esprit italien, qui est au coeur de toutes les décisions et de tous les services offerts à bord de nos bateaux.»

L’esprit italien? On le retrouve sous bien des formes à bord du MSC Orchestra. Que ce soit ce comptoir de gelati décliné en 16 saveurs. Cette inspirante liste de La Cantinella Wine Bar qui comporte une centaine de bons crus des principales régions vinicoles de l’Italie.Ces cartes des 14 bars et lounges qui proposent des campari, grappa et granite. Ces 14 menus hebdomadaires des deux restaurants principaux qui offrent un choix de 280 plats, dont les incontournables risotto, vitelo et pasta. Ces spectacles hauts en couleurs, avec des costumes extravagants tout droit sortis de la commedia del arte. Ces concerts d’opéra et ces récitals de musique classique livrés par des artistes italiens de réputation mondiale.

L’esprit italien se concrétise aussi par l’exubérance du personnel qui traite les passagers comme des étoiles, sous l’impulsion d’Eleonora Maresca, responsable de l’hôtellerie à bord duMSC Orchestra. L’esprit italien se traduit aussi par l’importance accordée à la famille, au point que la croisière est gratuite pour les moins de 17 ans accompagnés de leurs parents. Qui plus est, les enfants ne sont pas cantonnés dans les salles de jeux, ils sont aussi intégrés dans des lieux et des événements normalement réservés aux adultes, comme le Baby Disco Pyjama à la discothèque du navire, ou le Defile Parade au Covent Garden Theatre, une magnifique salle de spectacle pouvant accueillir plus de 1 000 spectateurs sous une constellation de centaines de lumières scintillantes.

Une foule de détails rappelle que nous sommes à bord d’un navire européen. Comme la gestion automatisée de l’éclairage intérieur des cabines. Il faut insérer sa carte dans une fente spéciale située à l’entrée, sinon les lumières ne s’allument pas automatiquement. Ou encore, comme l’espace dévolu au casino, moins vaste que sur les navires américains, tandis que la superficie des bars et lounges est nettement plus grande. C’est que les Européens préfèrent, et de loin, danser au lieu de parier.

En mars dernier, nous avons séjourné à bord duMSC Orchestra, un navire de 92 500 tonnes de la même classe que le MSC Poesia qui sillonnera les Caraïbes l’hiver prochain. Un navire de même classe signifie que la conception est identique,mais la décoration différente. Lancé en 2007, leMSC Orchestra abrite plusieurs lieux singuliers. À commencer par le Shanghai, l’un des cinq restaurants du navire et l’un des très rares restaurants chinois en mer. Éclairage tamisé, mobilier rouge vif et panneaux laqués noir jais contribuent à créer une ambiance incomparable, rehaussée par unmenu qui comporte une trentaine de spécialités de différentes régions de Chine, dont certaines raretés comme l‘agneau mongolie naux oignons verts.

D’autres lieux originaux : l’Internet Café à l’allure résolument futuriste. Le Savannah, le plus grand bar du navire d’une capacité de quelque 480 personnes, qui nous propulse dans un décor africain avec ces léopards trônant à la base des lampes et ces défenses d’éléphant qui encadrent la succession de hublots géants. LeCubanaCigar Room, ce territoire à l’ambiance surannée tout en sombres boiseries etmoelleux canapés de cuir réservé aux grands amateurs de cigares et de digestifs de luxe. La festiveR32Disco, qui accueille d’abord les ados enfinde soirée, puis les adultes dans un tourbillon de sons et de lumières.Quand la chaleur devient accablante, on peut se rafraîchir sur la passerelle qui jouxte la discothèque située à l’arrière du 14e pont et qui fait la pleine largeur dunavire.Effet romantique garanti.

À vrai dire, le seul endroit à bord duMSC Orchestra où l’on ne se sent pas en Italie, c’est auBody&Mind Spa.Dans cet éden des sens, qui s’étale sur plus de 16 000 pieds carrés à l’avant du 13e pont, nous sommes d’un seul coup propulsé à Bali.On y trouve notamment deux très grands et fabuleux bains vapeur, entièrement tapissés de céramiques, l’un à couleur dominantemauve, l’autre verte.Relaxation et dépaysement garantis !

MSCCruises a la bonne habitude d’organiser de temps à autre des croisières thématiques. Certaines portent sur le sport, comme le baseball, d’autres sur la danse ou la musique, comme la polka ou la country, d’autres encoremettent l’accent sur la beauté, comme cette croisière Miss Italia USA qui a réuni 50 jeunes italo-américaines originaires de tous les états américains à bord duMSC Orchestra en mars 2009.

Signalons la croisière Festa Italiana, qui aura lieu dans les Caraïbes à bord du MSC Poesia le 10 avril 2010. Les passagers auront l’occasion de découvrir des chanteurs d’opéra, des interprètes et des orchestres qui interpréteront de grands airs italiens et italo-américains. Ils pourront aussi participer à des ateliers de confection demasques vénitiens, à un concours de lancer de pizzas, à une danse folklorique du sud de l’Italie appelée tarentelle, à des cours de cuisine sur les spécialités méditerranéennes en compagnie de grands chefs italiens ou encore, à des cours sur l’art et l’architecture, l’automobile, la mode et le design italiens. Tout unprogramme !