Abonnez-vous gratuitement maintenant.

Abonnez-vous gratuitement maintenant.
L’avènement des condos en mer

L’avènement des condos en mer

Stats | Publié le June 9, 2009

Le premier exemple du genre : The World. Lancé en 2002, ce paquebot privé de 43 500 tonnes est le lieu de résidence permanent ou temporaire d’une centaine de copropriétaires privilégiés. On y dénombre 165 appartements d’une superficie variant de quelque 300 à 1 400 pieds carrés. Chacun est équipé d’une cuisine et peut comprendre jusqu’à trois chambres à coucher. Les prix vont de 825 000 $US à 7,3 millions $US, plus les frais annuels de condo. Trois ans après le lancement du The World, plus de 95 % des résidences avaient été vendues. Des invités triés sur le volet peuvent aussi y séjourner pour des périodes minimales de six nuits dans l’une de la centaine de suites mises à leur disposition.

Chaque année, les copropriétaires participent à l’établissement du nouvel itinéraire qui comporte des escales de longue durée, de deux jours et demi en moyenne, dans les grandes villes du monde. En 2007, les passagers du The World ont ainsi séjourné dans pas moins de 36 pays. Il est déjà arrivé qu’en cours d’escale, le capitaine manoeuvre le navire de sorte que les occupants de l’autre côté puissent eux aussi bénéficier de la vue sur la ville à partir de leur cabine. Une manoeuvre coûteuse, paraît-il, mais qui n’aurait rebuté personne à bord du The World…

The World aura de la concurrence avec, par exemple, le projet de la chaîne hôtelière Four Seasons Hotels and Resorts qui prévoit lancer en 2010 le Four Seasons, un navire de 49 000 tonnes qui abritera 112 résidences privées. Prix de départ : 3,8 millions $US, mais chaque propriétaire recevra un crédit de 12 000 $ pour couvrir ses dépenses annuelles en nourriture, alcool et spa. Deux particularités : une chute d’eau géante agrémentera l’atrium et une marina se déployant à l’arrière du navire permettra de se livrer à une multitude de sports aquatiques.

Un autre concept, plus abordable celui-là : le temps partagé. Moyennant un investissement minimum de quelque 117 500 $US et des frais annuels de 3 250 $US, vous pourrez en effet détenir une part de deux semaines d’une des 210 résidences privées du Magellan, un navire de 76 000 tonnes exploité par la compagnie américaine Residential Cruise Line qui doit être lancé aussi en 2010. À l’achat, la plus petite cabine part à 4,1 millions $US, avec des frais annuels totalisant 144 000 $US. La décoration sera très branchée, et les espaces publics, de grande classe, avec notamment un jardin d’inspiration asiatique agrémenté de cascades d’eau et de petits ponts suspendus. Il est prévu que le Magellan fera 300 escales dans 150 pays par année. Tout un programme!

Qui sait, les prix baisseront peut-être au fur et à mesure que se multiplieront les projets du genre. En attendant de devenir propriétaire ou copropriétaire d’un condo en mer, on peut toujours rêver. Et voyager à titre de passager.